Étude SAPRIS-SERO

SAPRIS-SERO est une étude qui vise à estimer la séroprévalence de l’infection par le SRAS-CoV-2 dans les cohortes épidémiologiques Constances, E3-E4N, NutriNet-Santé et Elfe-Epipage2 en France


Mots clés : SARS-CoV2; cohort; containment; serology; prevention

Quelques résultats :

F1large
Figure 1. Proportion de participants ayant un COVID-19 possible et un résultat positif à la sérologie ELISA-S, par date d’apparition des symptômes
F3large
Figure 2. Facteurs de risque positifs ELISA-S par région française

Description de l’étude :

  • Titre : Seroprevalence of SARS-CoV-2 among adults in three regions of France following the lockdown and associated risk factors: a multicohort study.
  • Chercheur principal : Fabrice Carrat.
  • Co-investigateurs : Marie Zins, Gianluca Severi, Mathilde Touvier, Marie-Aline Charles et Pierre-Yves Ancel.
  • Population étudiée : 14 600 participants interrogés lors du premier confinement des cohortes Constances, E3N-E4N, Elfe, Epipage et NutriNet-Santé.
  • Type d’étude : Étude prospective d’observation.
  • Conception : Dans un premier temps, les participants ont été interrogés à plusieurs reprises sur leurs conditions de détention, leurs éventuels symptômes et leur suivi médical. Deuxièmement, les participants à une enquête COVID-19 d’un consortium existant de trois cohortes de la population générale adulte vivant en Ile-de-France (IDF) ou en Grand Est (GE) – deux régions où le taux de COVID-19 est élevé – ou en Nouvelle-Aquitaine (NA) – où le taux est faible – ont été invités à subir une analyse de sang séché (DBS) pour évaluer les anticorps anti-SARS-CoV-2.
  • Méthodes :
    – Le résultat primaire était un résultat positif au test ELISA d’IgG anti-SARS-CoV-2 contre la protéine Spike du virus (S-ELISA).
    – Les résultats secondaires étaient un résultat positif au test ELISA IgG contre la protéine de la nucléocapside (ELISA-NP), des valeurs d’anticorps neutralisants anti-SARS-CoV-2 ≥40 (SN) et la positivité prédite obtenue à partir d’un modèle d’imputation multiple (MI).
    – Les estimations de prévalence ont été ajustées en utilisant des poids d’échantillonnage et des méthodes de post-stratification.

Objectifs de l’étude :

Objectif principal : Estimer la séroprévalence de l’infection par le SRAS-CoV-2, entre mai et juin 2020 après le confinement, chez les adultes vivant dans trois régions de France et identifier les facteurs de risque associés.

En savoir plus sur cette étude :

Contexte scientifique : Fin février 2020, l’idée est née de demander aux participants de l’étude épidémiologique E3N-E4N de faire avancer la recherche sur le nouveau coronavirus (SARS-CoV-2). Ces volontaires contribuent à la recherche sur la santé depuis 30 ans ; une grande partie d’entre eux répondent périodiquement à des questionnaires sur leur santé et leur mode de vie et donnent des échantillons biologiques (sang, salive). Habitués à contribuer à la recherche sur le cancer et les grandes maladies chroniques, il est maintenant temps d’aider à comprendre une nouvelle maladie infectieuse à laquelle ils sont appelés.

Logo Inserm 1600px


Autres études sérologiques :

COVonco

Rejoignez l’étude COVonco et contribuez a comprendre mieux l’impact de la COVID-19 dans l’oncologie.

EpiCOV

Le projet EpiCOV vise à fournir une cartographie globale et scientifiquement fiable du statut immunitaire de la population en France à travers des tests sérologiques et des questionnaires.

COnV-ert study, convalescent plasma to stop COVID-19

Early administration of convalescent plasma in people over 50 years of age with mild to moderate COVID-19 disease may slow disease progression and decrease the severity of symptoms.

COVID-19 immunity in healthcare professionals

Determining whether there is protection against reinfection is important for controlling healthcare workers implications during the pandemic due to their continous professional contact with COVID-19 patients

Mass SARS-CoV-2 Serological Screening in Andorra

This study aims to estimate the prevalence of antibodies against SARS-CoV-2 and help improve the prediction of infectious diseases and increase biosecurity in the Principality of Andorra.

CoViproteHCt

Identifying true markers of protective immunity will allow for the identification of individuals, in particular healthcare personnel working with COVID-19 patients and in other critical areas protected from re-infection.

COVICAT Study

The COVICAT study aims to evaluate the evolution of the incidence of SARS-CoV-2 coronavirus infection in the Catalan population over a 12-month period.

Convalescent plasma therapy and COVID-19

Convalescent plasma with anti-SARS-CoV-2 antibodies appears to be a very promising approach in the context of protracted COVID-19 symptoms in patients unable to mount a specific humoral response to SARS-CoV-2.

REACT-2.5: National seroprevalence study of SARS-CoV-2 antibodies using LFIAs

This cross-sectional study estimates SARS-CoV-2 IgG antibody seroprevalence in the community in England using self-administered LFIAs.

REACT-2.4: Usability and validity of LFIA self-testing in key workers

This study assesses whether LFIAs should be used as a self-administered test among key workers or whether better performance is obtained if they attend a central clinic facility, e.g. for blood draw.