Hard Covid

Étude HARD COVID-19

Depuis plusieurs mois, le CHRU de Tours s’est lancé dans une enquête d’ampleur afin d’évaluer le moral des soignants. Un travail de recherche pensé pour cartographier leurs troubles, mais aussi les aider à se sentir mieux


Avec près de 1 000 participants, l’étude Hard Covid-19 cherche encore à rassembler 2 000 volontaires. Toutes les informations pour participer à l’étude se trouvent sur le lien suivant :

Étude HARD COVID-19

Description de l’étude :

  • Titre : HARD COVID-19.
  • Chercheur principal : Mélanie Rayez.
  • Centre de coordination : Hôpital universitaire de Tours.
  • Population étudiée : Tous les personnels soignants des hôpitaux ou des établissements d’hébergement pour personnes âgées, dans toute la France et quel que soit leur statut.
  • Conception : Les participants sont intégrés dans une cohorte pendant un an. Pendant cette période, ils sont invités à répondre à des questionnaires en ligne sur leur expérience avec COVID-19 (tous les 3 mois pendant un an), leurs symptômes de stress post-traumatique, de dépression et leur qualité de vie au travail. À l’issue de ces évaluations, le participant recevra des informations sur ses scores et leur signification clinique, dont il pourra discuter avec son médecin traitant ou un professionnel de l’étude, s’il le souhaite.
    Deuxièmement, le participant peut être sélectionné pour participer à une étude thérapeutique (essai contrôlé randomisé) s’il a identifié des signes de détresse psychologique. L’étude proposera une intervention psychologique en plus des soins de routine standard.

Objectifs de l’étude :

Objectif principal : évaluer l’impact psychologique et dépister les symptômes de dépression, d’épuisement professionnel et de stress post-traumatique, dans un échantillon de professionnels de la santé qui ont traversé l’urgence de santé publique COVID-19.

En savoir plus sur cette étude :

Contexte scientifique : En novembre, l’établissement français a lancé une étude de cohorte financée par le ministère de la santé pour évaluer la détresse psychologique des professionnels de la santé confrontés à la crise.

Insomnie, irritabilité, fatigue, anxiété… De nombreux professionnels de la santé sont affectés pendant longtemps par les conditions dans lesquelles ils ont travaillé au cours de l’année écoulée. Un malaise croissant que les équipes du CHRU de Tours ont pu constater sans pouvoir le quantifier.


Autres études sur la santé mentale :

Étude CONFEADO

Cette étude vise à comprendre comment les enfants et les adolescents âgés de 9 à 16 ans ont vécu le confinement en France et comment cela a pu affecter leur bien-être.

CoviPrev : Comment le confinement a-t-il affecté la santé mentale ?

Cette étude vise à étudier les changements de comportement et de santé mentale pendant la pandémie de COVID-19 dans la population française.

Imagen

VIVRE-COVID19.fr

Cette étude contribuera à fournir des données afin de guider l’action publique, notamment à travers l’action du Ministère de la Santé dans la gestion numérique de la crise Covid-19.

MINDCOVID: Mental Health in a Pandemic

This study aims to assess the mental health impact and needs associated with COVID-19 in Spain.

Resilience and Mental Health in times of COVID-19

A longitudinal study to analyze the association between resilience and psychopathology in the clinical population of children and adolescents in the period of lockdown and at 3 and 6 months of follow-up.

Emotional State Of Adults In The Process Of Bereavement By COVID-19

This study aims to analyse the emotional and spiritual state of adults who have lost a loved one due to COVID-19.

How COVID-19 Emotionally Affects Children And Adolescents With ASD

This study aims to analyse the impact of COVID-19 environmental stressors on emotions and behavior in children and adolescents with ASD.