Étude CONFEADO

Cette étude vise à comprendre comment les enfants et les adolescents âgés de 9 à 16 ans ont vécu le confinement en France et comment cela a pu affecter leur bien-être


Mots clés : Santé mentale; Résilience; Enfants et adolescents; Covid-19; Confinement

Quelques résultats :

Les adolescents semblaient présenter une santé mentale plus impactée par rapport aux plus jeunes et les filles semblaient présenter une santé mentale plus impactée que les garçons pendant et au décours du confinement.

Les facteurs associés à la détresse psychologique étaient les conditions de logement, les conditions économiques, les caractéristiques des parents.

Un manque d’activités, une augmentation du temps passé sur les réseaux sociaux et les écrans, un sentiment d’être dépassé par rapport au travail scolaire, l’infection à la Covid-19 d’un proche et l’hospitalisation suite au Covid-19 étaient également liés à la détresse.

De meilleures conditions de vie, une composition familiale biparentale, un niveau de diplôme élevé des parents, un soutien social et l’exercice d’activités pendant le confinement étaient au contraire associés à un score plus élevé de résilience.

Description de l’étude :

  • Titre : Étude CONFEADO : premiers résultats des facteurs associés à la résilience et à la santé mentale des enfants et des adolescents lors du premier confinement lié à la Covid-19 en France.
  • Investigatrice principal : Stéphanie Vandentorren, Imane Khirredine, Mégane Estevez, Carla De Stefano, Dalila Rezzoug, Nicolas Oppenchaim, Pascale Haag, Sarah Gensburger, Anne Oui, Emeline Delaville, Agnès Gindt-Ducros and Enguerrand Habran.
  • Centre de prise en charge : Santé Publique France, Hôpital Avicenne de Bobigny, Université Sorbonne Paris Nord, Université Bordeaux, Université de Tours, Centre national de ressources et de résilience (CN2R), École des hautes études en sciences sociales (EHESS), Lab School Network, le CNRS et avec le soutien du Fonds FHF.
  • Population étudiée : 3898 enfants et adolescents ont été inclus parmi lesquels 81 jeunes pris en charge par la protection de l’enfance.
  • Type d’étude : Étude descriptive.
  • Méthodes : L’étude s’est déroulée par Web questionnaire entre le 9 juin 2020 et le 14 septembre 2020 via un questionnaire parent et un questionnaire enfant, comprenant des données sociodémographiques, sur les conditions de vie et sur l’impact du confinement. Il a été conçu par une équipe interdisciplinaire avec une attention soutenue à la mesure des inégalités sociales. La santé psychique a été évaluée par des outils psychométriques d’auto-évaluation. Les analyses bivariées ont été réalisées par des tests du Chi2, pour décrire la détresse et l’état émotionnel et par le test de Student ou d’une ANOVA pour décrire la résilience, par âge et par sexe, selon les conditions de vie, les caractéristiques des parents, et les activités.

Objectifs de l’étude :

Objectif principal : Évaluer l’état émotionnel et la détresse psychologique chez les enfants de 9 à 18 ans durant et au décours du confinement en fonction de leur environnement et de leurs conditions de vie et d’habitat. Elle visait également à mesurer la résilience et les stratégies mises en place pour la préservation de leur bien-être.

En savoir plus sur cette étude :

La pandémie liée à la Covid-19 a exacerbé les inégalités sociales de santé. La fermeture des établissements scolaires et le premier confinement en France ont eu lieu entre mars et mai 2020. Aucune étude française n’a cependant ciblé spécifiquement l’impact des conditions de vie lors de ce confinement sur la santé mentale des enfants et des adolescents.

Valeur ajoutée : Cette étude offre la particularité d’avoir donné la parole aux enfants et aux adolescents, d’avoir pris en compte la diversité des situations sociales et d’avoir également été étendue à des jeunes pris en charge par la protection de l’enfance.

Sante Publique France Logo0
Logo Canva 43
F679f22c Cb76 4b0e 92d7 43b9d2265652
Baixa 1
Logouspnavec Marges
D 9r1huxoaao6u
Fqef
Fondsfhf
1200px Cnrssvg
Cropped Logolsn


Autres études sur la santé mentale :

Hard Covid

Étude HARD COVID-19

Depuis plusieurs mois, le CHRU de Tours s’est lancé dans une enquête d’ampleur afin d’évaluer le moral des soignants. Un travail de recherche pensé pour cartographier leurs troubles, mais aussi les aider à se sentir mieux.

CoviPrev : Comment le confinement a-t-il affecté la santé mentale ?

Cette étude vise à étudier les changements de comportement et de santé mentale pendant la pandémie de COVID-19 dans la population française.

Imagen

VIVRE-COVID19.fr

Cette étude contribuera à fournir des données afin de guider l’action publique, notamment à travers l’action du Ministère de la Santé dans la gestion numérique de la crise Covid-19.

MINDCOVID: Mental Health in a Pandemic

This study aims to assess the mental health impact and needs associated with COVID-19 in Spain.

Resilience and Mental Health in times of COVID-19

A longitudinal study to analyze the association between resilience and psychopathology in the clinical population of children and adolescents in the period of lockdown and at 3 and 6 months of follow-up.

Emotional State Of Adults In The Process Of Bereavement By COVID-19

This study aims to analyse the emotional and spiritual state of adults who have lost a loved one due to COVID-19.

How COVID-19 Emotionally Affects Children And Adolescents With ASD

This study aims to analyse the impact of COVID-19 environmental stressors on emotions and behavior in children and adolescents with ASD.